Pays’âges - La maison des sages

L’association

PNG - 340.4 ko

Pour qui
La Maison des sages s’adresse en premier lieu aux personnes âgées immigrées isolées ou en famille, femmes et hommes de toutes origines.
Ses objectifs
Créer un espace convivial, propice aux rencontres et aux échanges.
Lutter contre l’isolement en favorisant les échanges, les liens interpersonnels et intergénérationnels et la mixité.
Accueillir et orienter les personnes vers les (...)

Ils ont fait les jeux

L’exposition "Ils ont fait les jeux" égrène une galerie de portraits sensible et pleine d’humanité.
A la maison de l’International du 5 février au 5 avril. Entrée libre.
35 portraits réalisés par le photographe Bernard Meric qui s’est attaché à saisir dans son objectif "ceux qui sont dans l’ombre". Il s’est intéressé aux JO de 1968 dans la perspective " de mettre en avant et rendre hommage à tous les (...)

Programme d’avril 2018

Joyeuses Pâques !
Ce mois-ci nous vous proposons :
Vendredi 13 Avril une information collective sur le diabète et le ramadan avec l’intervention du néphrologue Dr. MAGHLAOUA à 15h30.
Un autre temps fort : nous vous proposons de partir à la découverte de la Tunisie autour d’une dégustation de produits locaux avec de la musique traditionnelle le Jeudi 19 Avril.
Nous terminerons le mois en proposant (...)

Les p’tites pages

Chaque mois, Pays’âges vous informe sur ses activités.

Les après-midi au café social en 2017

Tous les mois, un après-midi est réservé aux anniversaires du mois autour d’un gâteau.
En mai, la fête des voisins est l’occasion d’inviter les associations voisines et de s’installer dans la cour pour partager un bon moment.

Hors les murs en 2017

Janvier 2017
Dans le cadre de l’exposition « Bande Dessinée et immigrations : un siècle d’histoire(s) » à la bibliothèque Teissere-Malherbe, Pays’âges a proposé une autre exposition « Récits de vie de migrants âgés » .
De même, à la Maison des Habitants Teisseire-Malherbe, toujours avec l’association Pays’Ages, une l’exposition Portraits, travail photographique avec de vieux immigrés de Mak Boubeker (habitant (...)